L’inspection en IEF

Inspection IEF

Pour ceux qui sont en IEF et qui craignent le contrôle de l’inspection, un petit retour sur le notre qui a eu lieu aujourd’hui. D’abord la conclusion est positive. Océane est en MS et a déjà été en IEF et contrôlée l’année dernière. Évidemment ils trouvent toujours un petit truc qui ne va pas mais on n’a pas à être parfaits c’est pas grave. Bien s’imprimer les programmes et leur montrer qu’on les a potassés (un peu) pour ne rien oublier comme sujet à travailler. Le conseiller pédagogique, les 2 fois, a établi facilement un contact avec ma fille en partant de jeux connus puis après eux sortent les leurs. Ma fille voulait presque se faire une copine de la conseillère péda! 😄 . Par contre l’inspecteur n’a pas du tout reconnu la souffrance à l’école. Complètement niée. Les instits sont bonnes. Donc il ne peut y avoir de souffrance dans leur classe (superbe ce raccourci d’ailleurs). Et donc sous entendu s’il y en a c’est de votre faute (bon ça il a pas osé dire). Aucun moyen d’évoquer un quelconque refus scolaire anxieux pour mon grand puisqu’il n’y a pas de souffrance à l’école…

Sinon la ligne de l’inspecteur est celle du gouvernement et n’en déviera pas d’un pouce. La collectivité c’est le meilleur pour l’enfant mais dans une classe on ne fait pas du « cas particulier ». C’est la même chose pour tous les élèves égalité oblige! Sinon on passe en revue les grands thèmes de la maternelle avec les forces et faiblesses de l’enfant. Quelques regards rapides sur les cahiers, les photos. Cette fois ci ce sont les bricolages et activités manuelles qui ont été mis en exergue (alors que totalement ignorés l’année dernière comme quoi ça dépend aussi des inspecteurs). Quelques conseils pour l’apprentissage de l’écriture. Et la publicité pour les nouvelles méthodes d’entrée dans le code et dans les lexiques de la langue. Bon j’essaierai de potasser un peu tout ça après avoir reçu les titres des documents et de faire un petit retour sur les changements par rapport à ce qui se fait actuellement…

Ca travaille

Je suis Sybille Boulenger, 42 ans, maman de 2 enfants qui enchantent ma vie. D’abord géologue puis instit’ puis maman 100% et 100 à l’heure! Mon grand m’a amenée à approfondir la pédagogie Montessori, les travaux de Céline Alvarez et aussi à en percevoir les limites. Bienveillance, respect, écoute et amour restent nos meilleurs atouts!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *